www.productosdearagon.comwww.todonieve.com
Anglais Espagnol
 DÉCOUVREZ L'ARAGON
  Où aller et que voir?
        Localités
        Espaces naturels
        Patrimoine
        Loisirs et Culture
 
 Fêtes
Musées
 Parcs Thématiques
 Les centres d'Interprétation
 Visites Thématiques
 Villages Récupérés
 Foires
 Spécial
  
   Que faire?
   Où manger?
   Où dormir?
   Comment y arriver?
 
 CONNAÎTRE L'ARAGON
    Histoire
    Légendes
    Géographie
    Économie
    Aragonais Illustres
    Reportages
    Terre de ...
    Intérêt Touristique
 
 
 
 
Routes CAI en Aragon |   Visites Virtuelles   |   Galerie de Photos    |      Cartes   
Chercher: dans: Recherche avancée
Teruel Musées /Musée de Teruel
Musée de Teruel  

Le Musée de Teruel se trouve dans le quartier historique de la ville, à côté de la cathédrale, dans une zone d’un grand intérêt monumental et d’accès facile à pied. Il a été créé en 1956 pour réaliser et contrôler les fouilles archéologiques de la province de Teruel et pour exposer les objets récupérés. Au début, on l’a installé dans la « Casa de Cultura ». En 1959, on a inauguré les salles de Paléontologie, Archéologie et Céramique de Teruel .

Actuellement, le Musée de Teruel est dans la « Casa de la Comunidad », un des édifices civils les plus emblématiques de la ville de Teruel, construit en 1542 sous la direction des maîtres Juan de Rigol et Pedro de Heredia. Il était aussi utilisé comme logement pour les députés représentant les hameaux, qui avaient des chambres dans différents étages et des écuries pour les chevaux au sous-sol. Postérieurement, en 1837, l’édifice est devenu le siège de la « Diputación Provincial » (gouvernement provincial) ; il a aussi abrité le lycée et, après, le siège de différents partis politiques. Finalement, il a été vendu à des particuliers. Au moment de l’achat, le bâtiment était occupé par un magasin de meubles, une entité de jeunesse et plusieurs habitations privées. En 1974, on l’a déclaré Monument Historique et Artistique National.

L’architecture de l’édifice est de style Renaissance aragonais ; c’est le seul bâtiment d’architecture civile que l’on conserve dans la ville. C’est une construction solide de pierre d’une grande monumentalité, dont il faut souligner la façade, divisée en quatre corps qui correspondent aux étages, sauf le corps inférieur qui comprend le rez-de-chaussée et un étage intermédiaire .

La façade a une porte d’entrée couronnée d’un fronton courbe et trois balcons de fer forgé qui ouvrent le salon principal. Cette partie noble de l’édifice est couronnée d’une galerie de quinze petits arcs et, au-dessus, une loggia de colonnes doriques et d’arcs en plein cintre d’une grande monumentalité et beauté. À l’intérieur, il faut souligner l’escalier noble couronné d’une coupole de plâtrière et de caissons avec des motifs floraux au centre. A l’étage, en haut de l’escalier, il y a le salon noble, anciennement utilisé comme chapelle, au chevet duquel il y a une niche contenant un autel. Il faut aussi souligner les écuries, couvertes d’une voûte en maçonnerie, qui conservent les mangeoires.

Tout l’édifice a été aménagé pour les différents services du Musée et pour l’exposition de ses fonds au public.

On expose surtout des collections de préhistoire, archéologie et ethnographie, dont les matériels proviennent de la province de Teruel. On essaye de donner une vision complète de chaque période culturelle avec une fin didactique. L’information est complémentée par une information textuelle et graphique abondante et soignée (plans, textes, photographies, dessins, données chronologiques, etc.,) qui rendent plus facile la compréhension des objets exposés.

Dès le début des années 90, un des objectifs de base du Musée de Teruel est la recherche, divulgation et promotion de l’art contemporain ; un objectif que l’on veut atteindre moyennant le développement de plusieurs programmes comme l’étude des avant-gardes artistiques en Espagne et en insistant spécialement sur l’analyse du mouvement surréaliste, l’analyse et la diffusion de l’œuvre des artistes espagnols les plus importants de la deuxième moitié du XXième siècle, l’art actuel ainsi qu’avec des expositions d’artistes espagnols de la dernière génération et la promotion de la création artistique grâce à des bourses pour les Arts Plastiques.

Pour développer ces programmes, on organise des expositions temporaires, des journées et des congrès et on réalise plusieurs séries de publications. En même temps, le Musée favorise des fouilles archéologiques dans toute la province de Teruel.

Quant aux services, le musée a aussi un service d’information, un magasin, un département de restauration, un laboratoire de photographie, une bibliothèque, une salle des fêtes et une salle d’expositions temporaires.

Le Donjon d’Amberes a été aussi acheté et réhabilité par la « Diputación Provincial de Teruel » en 1981, afin d’éviter sa détérioration progressive comme conséquence d’une utilisation inadéquate. On y a installé la section "Musée du Jouet", jusqu’en 1987. Actuellement, le donjon abrite les fonds bibliographiques d’Art Contemporain du Musée. C’est un des exemples les plus originaux et intéressants de l’architecture militaire espagnole. Cette construction occupe le point le plus élevé de la ville et fait partie de son système défensif. Le plan se base sur une étoile à huit branches qui forme un espace circulaire à l’intérieur. L’édifice a trois étages et une terrasse, couverts d’une coupole, qui communiquent moyennant un escalier en colimaçon. On peut le visiter avec rendez-vous préalable.

Information

Musée de Teruel. Place Fray Anselmo Polanco, 3 (Teruel)
Tlf. :978 60 01 50
www.dpteruel.es

Horaire

Jours ouvrables et fériés: 10 à 14 h et 16 à 19 h.
Le samedi et le dimanche: 10 à 14 h. Fermé le lundi.
L’horaire des expositions temporaires dans les jours ouvrables est jusqu’à 21 h.

© Prames



 
(suggestions) (envoyez à un ami)
<< retour  

Routes CAI en Aragon · Visites Virtuelles · Galerie de Photos · Cartes 

Une initiative de Caja Inmaculada gérée par CAI Obra Social

Droits d’auteur

Carte Web
Carte Web
Comunidad de Teruel
 
   Espaces Nat.
   Patrimoine
   Que faire?
   Loisirs et Culture
   Où manger?
   Où dormir?