www.productosdearagon.comwww.todonieve.com
Anglais Espagnol
 DÉCOUVREZ L'ARAGON
  Où aller et que voir?
        Localités
        Espaces naturels
        Patrimoine
 
 Églises, Monastères
 Centres Urbains
 Châteaux et Grosses Tours
 Monuments
Palais et grande bâtisse
 Sites archéologiques
  
        Loisirs et Culture
   Que faire?
   Où manger?
   Où dormir?
   Comment y arriver?
 
 CONNAÎTRE L'ARAGON
    Histoire
    Légendes
    Géographie
    Économie
    Aragonais Illustres
    Reportages
    Terre de ...
    Intérêt Touristique
 
 
 
 
Routes CAI en Aragon |   Visites Virtuelles   |   Galerie de Photos    |      Cartes   
Chercher: dans: Recherche avancée
Zaragoza Palais et grande bâtisse /Palais de "La Aljafería" de Saragosse
Galerie de Photos
 
 Visite virtuelle
Palais de "La Aljafería" de Saragosse  
Adresse: C/ Diputados s/n
Tel: 976 289 683
http://www.cortesdearagon.com

Visites:
HORAIRE: De 10 à 14 heures, visites guidées. À 10h30, 11h30 et 12h30 et de 16 à 18h30 (jusqu’à 20.00 entre avril et octobre) visites guidées, 16h30 et 17h30. Fermé le dimanche après-midi.
Groupes: visitas organisées, du lundi au samedi. Réservations 976 289 686. Les accès sont aménagés pour handicapés.
Il y a une maquette et un guide explicatif en braille pour les non-voyants.
Prix:
Pris spéciaux pour : retraités, étudiants, groupes (plus de 10 personnes) et les moins de 12 ans.

Le palais de «La Aljafería», siège actuel des «Cortes de Aragón» (assemblé parlementaire d’Aragon), est l’édifice civil le plus important du patrimoine aragonais. Il a été déclaré Monument National d’Intérêt Historique et Artistique en 1931 et l’UNESCO l’a récemment déclaré patrimoine de l’Humanité, comme le reste des bâtiments mudéjars d’Aragon.

L’édifice a plusieurs styles artistiques grâce aux différentes fonctions qu’il a eues.

D’abord, il á été un palais musulman, construit entre 1046 et 1082. Postérieurement, les chrétiens ont réalisé des agrandissements au Moyen Âge, surtout en style mudéjar.

Sous le règne des Rois Catholiques, on a construit un autre palais (1488–1493). Il a été aussi le siège du Tribunal de l’Inquisition. Au XVIIIième et au XIXième siècle, il a subi des modifications qui ont supprimé une partie de ses richesses, pour devenir un quartier militaire.

«La Aljafería» se trouve sur un terrain plat, au contraire que la plupart des châteaux de l’époque des règnes de «taifas» (après la désagrégation du califat de Cordoue). Il s’agit d’une enceinte fortifiée à plan carré, avec les pans de muraille renforcés par seize donjons demi-circulaires. On ne voit qu’une tour rectangulaire appelée Tour du "Troubadour". On accède à l’intérieur par une porte unique située entre deux donjons.

On trouve d’abord une cour qui mène à l’aire centrale où il y a une grande cour en plein air, appelée «de Santa Isabe»l. En face, dans la partie couverte, on voit un portail allongé restauré grâce au replacement d’un grand nombre de chapiteaux originaux provenant du Musée Provincial des Beaux Arts de Saragosse. De la chambre à coucher orientale de ce portail on passe à la mosquée. La porte principale, qui avait été murée et complètement récupérée après, ouvre en arc en fer à cheval. Au –dessus, il y a un frise à arcs entrecroisés du style de Cordoue. La tour rectangulaire, celle du Troubadour, a des traces des différentes étapes de la construction aux cinq étages. Les deux derniers étages correspondent à l’époque chrétienne. Du troisième étage on accède aux donjons de la muraille.

À l’époque chrétienne, on a bâti au-dessus du palais musulman. Une des œuvres les plus remarquables de cette époque-là est l’église de San Martín, actuellement occupée par la Bibliothèque des «Cortes de Aragón», après une restauration pendant laquelle on a supprimé la troisième nef et la tour néoclassique qui enfermait la tour actuelle.

Le palais des Rois Catholiques se trouve au dernier étage auquel on accède par un grand escalier. Le spectaculaire Salon du Trône, à plan rectangulaire, centre et hiérarchise les dépendances. L’intérêt artistique du palais réside sur la décoration travaillée en plâtre des fenêtres de l’escalier et des portes et des fenêtres du Salon du Trône –un exemple de la décoration du gothique des Rois Catholiques–, sur les toitures mudéjares et le plafond à caissons impressionnant du Salon du Trône et sur les matières originales de ces salles, le tout réalisé dans les ateliers de la localité de Muel (Saragosse).

© Prames



 
(suggestions) (envoyez à un ami)
<< retour  

Routes CAI en Aragon · Visites Virtuelles · Galerie de Photos · Cartes 

Une initiative de Caja Inmaculada gérée par CAI Obra Social

Droits d’auteur