www.productosdearagon.comwww.todonieve.com
Anglais Espagnol
 DÉCOUVREZ L'ARAGON
  Où aller et que voir?
        Localités
        Espaces naturels
        Patrimoine
        Loisirs et Culture
   Que faire?
   Où manger?
   Où dormir?
   Comment y arriver?
 
 CONNAÎTRE L'ARAGON
    Histoire
    Légendes
    Géographie
    Économie
    Aragonais Illustres
    Reportages
    Terre de ...
    Intérêt Touristique
 
 
 
 
Routes CAI en Aragon |   Visites Virtuelles   |   Galerie de Photos    |      Cartes   
Chercher: dans: Recherche avancée
Aínsa - Sobrarbe (Huesca)

 
Aínsa - Sobrarbe

Google Maps

La municipalité est composée par Ainsa, Arcusa, Arro, Banastón, Las Bellostas, Campotorruno, Castejón de Sobrarbe, Castellazo, Coscojuela de Sobrarbe, El Coscollar, Guaso, Latorre, Latorrecilla, Olson, La Pardina, Paules de Sarsa, Gerbe, Jabierre de Olson, Mondot, Santa María de Buil, Griebal, Morillo de Tou et Sarsa de Surta.

Aínsa

La Petite Ville d’Aínsa fut déclarée Ensemble Historique et Artistique au début des années 70.

Sa place mayor avec des arcades de structure trapézoïdale date des siècles XII et XIII, ses côtés Est et Ouest sont une succession harmonieuse de façades et d’arcades de plein cintre et d’ogives. Les dimensions de la place ainsi que la noblesse de ses grandes bâtisses font que l’on puisse considérer cette place comme la plus jolie des places médiévales d’Espagne et probablement de la seule qui conserve toutes ses constructions originales.

Le centre urbain conserve plusieurs maisons du XVIème siècle formant un ensemble harmonieux. La Rue Mayor fermée à ses extrêmes par deux arcs, est un ensemble d’édifices illustres parmi lesquels on peut mettre en relief la Maison Arnal et la Maison Bielsa avec des façades spécialement délicates, aux fenêtres à meneaux, avec des chapiteaux curieux de transition vers le gothique. L’intérieur de la Maison Bielsa ainsi que certaines maisons de la Place Mayor maintiennent leur structure d’origine. On peut mettre en relief les souterrains et les caves de presque tous les logements.

L’église collégiale de Sainte Marie d’Aínsa, est de style roman des XI-XIIèmes siècles. On peut mettre en relief son cloître triangulaire (XIVème), sa crypte avec 18 petites colonnes (XIème), déterrée pendant les travaux de restauration des années 70, son porche avec ses 5 archivoltes sur de petites colonnes et la figure supérieure et sa tour qui a eu un double rôle : religieux et militaire comme tour de guet. Ses dimensions sont uniques dans le roman aragonais. Le plus intéressant est le corps supérieur avec quatre grandes fenêtres avec des archivoltes et des chapiteaux décorés avec des visages humains et des végétaux. La nef est avec un arc légèrement pointu et le presbytère contient dans son abside une voûte de four. A l’intérieur il y a un Christ de sculpture moderne et une Vierge gothique en bois polychromé du XIVème.

L’église de Saint Salvador a eu un cimetière jusqu’à peu de temps avant, de grandes dimensions; son extérieur est parfaitement conservé.

Le Château conserve son impressionnant ensemble muraillé et de grosses tours quadrangulaires à ses angles; ses dimensions inusuelles peuvent être mises en relief avec une série d’arcs qui soutiennent le chemin de ronde. La Tour de l’Hommage du XIème actuellement reconstruite. Il s’agit d’une tour pentagonale de cinq étages avec des meurtrières et un toit à eux versants. Actuellement il héberge le Centre d’Interprétation de la Faune Pyrénéenne. Il inclut un tunnel d’observation qui permet de connaître des oiseaux rapaces en voie de disparition. A l’époque médiévale on construisit une enceinte autour de cette tour, le mur sud et la tour d’angle sud-est pourraient également être médiévaux; cette seconde tour a aussi été reconstruite et héberge le siège de la Commune de Conseil Général du Sobrarbe. L’ensemble architectonique fut construit entre les XI et XVIIèmes siècles et il s’agit d’un ensemble défensif parfait, non seulement de par ses murailles mais aussi à cause de sa situation privilégiée. C’est la scène chaque été des Festivals Musicaux.

À côté de la façade sud de l’église s’élève un énorme ensemble uni à la collégiale par un arc roman. Il s’agit de l’ancien hôpital duquel il ne reste que l’extérieur et une salle avec quelques peintures baroques. L’arc donne un caractère spécial à la petite place de l’église et d’ici on peut contempler une splendide vue panoramique de la Vallée du Cinca et de la Peña Montañesa. L’intérieur de l’arc auquel on accède depuis le presbytère de l’église devait être l’ancienne sacristie.

Il existe un Musée des Métiers et des Arts Traditionnels dans la maison Latorre de la rue Mayor.

Les murailles conservent la presq1ue totalité des deux enceintes. La première qui date du XI ou XIIème siècle renfermait le centre primitif et termine sur la place Mayor. Il en reste trois porches, ceux qui ferment la rue Mayor et un autre auquel on peut arriver par l’abside de l’église qui donnait accès au village du côté Est. De l’ensemble le plus récent, des XIV et XVèmes, on conserve le porche gothique qui donne accès au village par le côté Sud et des morceaux de muraille qui par leurs côtés Est et Ouest arrivent jusqu’au château avec un splendide arc qui fraie un passage à la Place Mayor (arc des escaliers).

Pavillon circulaire situé aux alentours dans un endroit où selon la tradition, la bataille du Sobrarbe fut livrée. Il s’agit d’un pavillon avec une colonne toscane, une grille en fer forgé et une toiture pyramidale. A l’intérieur se trouve l’emblème d’Aínsa et du Sobrarbe: Le Chêne couronné par la Croix.

Village par lequel passe le Grand Parcours; GR 19 Sentiers du Sobrarbe

Fêtes: Bûchers de Saint Sébastien pour le 20 janvier. Les grandes fêtes ont lieu du 14 au 16 septembre en honneur à la Sainte Croix. Le dimanche le plus proche au 14 septembre, les années impaires, on représente "La Morisma" , en commémorant l’apparition de la Sainte Croix sur un arbre. La représentation se rouge sur la Place Mayor et il s’agit d’un drame historique de grande valeur ethnographique et populaire cari l est représenté par les propres habitants du village. Le texte en vers irréguliers a été transmis oralement de génération en génération.

Banastón

Église de Saint Martin du XVIIème.

Ermitage de Villarcico.

Dans le quartier d’Usana nous pouvons contempler un tunnel voûté.

Les oratoires de Sainte Águeda, Sainte Tecla et Saint Bartolomé.

Guaso

L’Église de Saint Salvador est de style roman et fut construite au XVIème siècle.

Le Desconjuradero, un pavillon qui domine les vues sur les quatre points cardinaux destiné à faire des exorcismes.

Les ermitages de Saint Sébastien, Sainte Quitería et la Vierge des Viñas.

De nombreuses maisons bourgeoises comme celle de Juan Broto, Salinas, Bara, Pallás et Broto et l’ancienne grande maison des Broto.

Santa María de Buil

Église paroissiale dédiée à Saint Martin qui date du XIème siècle.

Église de Sainte Marie construite au XVIème.

Olsón

Église paroissiale dédiée à Sainte Eulalie qui fut construite au XVIème et qui est connue populairement comme "la Cathédrale".

Arcusa et Las Bellostas

Villages par lesquels passe le Grand Parcours; GR 1 Sentier Historique


Galerie de Photos

Visite virtuelle

Voir carte de la région
Nombre d'habitants: 1557
Altitude: 580
Direction de l'Hôtel de ville: Plaza Mayor, 1
22330 Aínsa-Sobrarbe
Téléphone de l'Hôtel de ville: 974500002
Fax de l'Hôtel de ville: 974500955
E-mail de l'Hôtel de ville: ainsa@pirineo.com
Url: http://www.ayuntamientodeainsa.com

 
(suggestions) (envoyez à un ami)
<< retour  

Routes CAI en Aragon · Visites Virtuelles · Galerie de Photos · Cartes 

Une initiative de Caja Inmaculada gérée par CAI Obra Social

Droits d’auteur

Carte Web
Carte Web
Sobrarbe
 
   Espaces Nat.
   Patrimoine
   Que faire?
   Loisirs et Culture
   Où manger?
   Où dormir?